Je vais enfin pouvoir m’occuper de votre cas !

Certaines personnes me font la remarque de mon manque de réactivité ces derniers temps sur le blog.

Ils ont raison.
Mes activités de « chasseur d’immeubles » et de bailleur me prennent beaucoup de temps et d’énergie.
Lorsque je rentre le soir, souvent après des heures à parcourir la Nouvelle Aquitaine ou collé à mon téléphone, pour m’occuper de mes clients,  je suis cuit 😉
Attention, je ne suis pas en train de me lamenter, j’adore mon job. Je vous explique juste que je ne suis pour l’instant qu’un blogueur amateur, qui a d’autres activités. Ma priorité absolue, ce sont mes clients.

D’autres me reprochent d’accepter trop de partenariats pour des produits payants (quel gros mot sur internet).

Peut être, mais comme je l’ai fait remarquer à un lecteur mécontent, je n’essaie pas de vous refourguer l’aspirateur dernier cri.

J’ai beaucoup de demandes de partenariats et j’en sélectionne très peu : ceux dont je pense que les produits vendus vont vraiment pouvoir vous être utiles. J’aurais bien aimé pouvoir bénéficier de ce genre de « coup de pouce » quand je me suis lancé dans l’immobilier (et si ça fait tourner le blog, on va pas s’en plaindre ;)).
– C’est le cas pour QLLR de Cédric Annicette : une tuerie, j’étais à QLLR live cette année, et je compte bien y retourner l’année prochaine 😉
– C’est le cas pour les formations Immobilier Haut Rendement d’Etienne Brois, ultra-pointue et au top (un énorme bosseur, cet Etienne).
– Plus récemment, avec SCI mode d’emploi, Julien a pu en aider certains à répondre à de nombreuses questions au sujet des SCI.

Et à chaque fois, il y a des contenus gratuits, ça veut dire que même si vous ne voulez pas « casquer », vous êtes sûrs d’apprendre des choses.

Les mecs qui ont fait ça ont bossé comme des malades. Si vous ne croyez pas que tout travail mérite salaire un moment donné, vous êtes sur le mauvais blog.

Je vous dis ça parce que certaines personnes (elles se reconnaitront) me mettent la pression pour sortir ma propre formation. Quand je vois le boulot que ça représente et qu’il faudrait que je sorte de ma zone de confort (et oui, je suis un grand timide en fait), j’ai tendance à procrastiner. Plus pour longtemps, le projet est sur les rails, et si vous voulez savoir, j’ai même donné ma première interview 😉

Revenons au blog.

Vous êtes de plus en plus nombreux à me solliciter pour recevoir des conseils personnalisés ou à me poser des questions sur la nature exacte mes prestations.

Qu’est-ce qu’il peut bien vendre ce mec ?

Normal, vous lisez des articles qui détaillent des projets qui font baver d’envie ;)…

Je suis heureux de partager mon expérience avec mes lecteurs.

Les problématiques de chacun méritent qu’on y passe du temps. Au début de mon activité de blogging, je répondais volontiers aux personnes qui me contactaient. J’en éprouvais une grande satisfaction et une certaine fierté : mon métier me passionne, j’aime échanger et transmettre mon savoir-faire.

J’ai eu aussi quelques déceptions : certaines personnes sont quelque-peu ingrates et pensent que tout leur est dû. Je sais, c’est propre au blogging en général. Je ne suis pas du genre cérémonieux (si vous me lisez régulièrement, vous le savez), mais des formules toutes simples comme « bonjour » ou « merci », c’est la base il me semble (enfin, c’est ce que j’apprends à mes enfants).

Le problème, c’est qu’il y surtout des demandes de personnes fort sympathiques, mais qui se sont multipliées à un tel point, qu’à un moment, j’ai carrément arrêté de répondre.
Dommage, voire pas très correct, me direz-vous, mais je suis comme vous, ma journée ne dure que 24 heures 😉

Ensuite, j’ai commencé à proposer de manière assez confidentielle une forme d’accompagnement personnalisé : en clair, j’ai proposé à certains lecteurs avec qui le courant passait bien de prendre du temps avec eux, de leur apporter mon expérience et mon expertise.

Je réfléchis depuis plusieurs mois à un procédé qui permettrait aux plus motivés de bénéficier de ces services et à moi d’être plus efficace dans le traitement des nombreuses demandes reçues, en exposant de manière claire les prestations que je peux vous proposer.

J’ai trouvé la solution. 

Si vous voulez vraiment vous en donner les moyens, je vais vous aider à investir dans un immeuble de rapport.

Je suis dans une vraie démarche de recherche de qualité, tant pour ceux qui aimeraient sincèrement que je les aide et dont les messages sont noyés dans la masse, que pour moi qui recherche à échanger et à apporter mes conseils à des personnes motivées.

Je sais que ça va déplaire à certains mais je suis arrivé à un stade où j’ai deux solutions :
– soit je continue à délaisser le blog pour me concentrer sur mon activité de « chasseur d’immeuble » et de bailleur-investisseur, deux activités qui me permettent aujourd’hui de très bien gagner ma vie.
– soit je « fusionne » en quelque-sorte le blog et mon activité professionnelle, ce qui me permettra d’être plus cohérent dans ma démarche et à vous d’être au clair sur ce que je peux ou pas vous proposer.

Dorénavant, si vous souhaitez des conseils personnalisés, je vous proposerai différentes prestations.
Je vous garantis de vous apporter toute mon expérience et de vous aider à vous lancer dans l’investissement d’un immeuble de rapport. Vous économiserez au passage des milliers d’euros grâce à mon savoir-faire d’investisseur aguerri.
Pour garantir un échange de qualité, je ne pourrai malheureusement pas répondre à toutes les demandes d’accompagnement. Pour en savoir plus, allez sur la page dédiée (lien à la fin de l’article).

Vous pourrez aussi y lire les témoignages déjà recueillis auprès de quelques clients que j’ai déjà accompagnés.

Pour les autres,vous pourrez toujours continuer à lire les articles du blog qui sont déjà très riches.

Certains « collègues » blogueurs me reprochent même de dévoiler trop de « ficelles » 🙂 .

Vous pourrez aussi toujours poser des questions spécifiques dans les commentaires.
Je vous répondrai avec plaisir, ou d’autres lecteurs s’en chargeront (et je les remercie d’ailleurs car les commentaires sont une mine d’or sur ce blog).

Pour accéder au détail de mes prestations et en savoir plus, cliquez ici !

A très vite sur le blog ou sur la page Facebook !

Guillaume

Vous aimerez aussi...

15 réponses

  1. Bonjour Guillaume, je suis bien d’accord que toutes prestations qui apportent de la valeur ont un prix. D’ailleurs la personne qui se forme et paye prend cela plus au sérieux et cherche à obtenir des résultats avec plus de pugnacité, puisqu’elle a investi !
    Tu m’avais apporté quelques conseils par téléphone sur un achat d’immeuble il y a quelques temps et même si l’opération n’a pas été finalisée (frais importants sur la toiture après avoir fait passer un charpentier) j’en ai retiré quelques astuces.
    En ce qui concerne le partenariat, tu fais bien de sélectionner que les formations qui te semblent adaptées et pertinentes en rapport à ta thématique. Moi-même j’ai monté mon blog dans l’immobilier depuis peu (en même temps que mon travail de salarié) et effectivement c’est chronophage mais super intéressant !
    A très vitre et bon courage à toi !

    • Guillaume dit :

      Hello Didier,
      Ah c’est cool que tu aies monté un blog. Je ne savais pas que tu t’intéressais au blogging.
      C’est vrai qu’on avait parlé que d’immeubles, travaux et fiscalité au teléphone 🙂
      je te souhaite du succès en blogging.

  2. Merci beaucoup Guillaume, investissement immobilier et blogging pour moi !
    A très vite.

  3. Marie dit :

    Et voilà, je viens d’envoyer mon formulaire en ligne!
    J’ai trouvé l’offre intelligente, surtout lsi on peut passer de l’une à l’autre pour aller plus loin, ensemble…ou non.
    C’est pas cadeau, mais si on est là c’est pour aller au bout donc ça devrait être assez vite rentabilisé, non? Et puis ça me met la pression, et ça c’est bien parce que sinon ma trouille (déguisée en plein d’excuses hyper valables) va encore prendre le dessus! Action!!!!!!!!!

    • Guillaume dit :

      Yeeeeeah Marie !
      C’est le concept : Tu raques un max donc t’es obligée de passer à l’action sinon tu perds bêtement 1800 Euros 🙂
      Je vais m’occuper sérieusement de ton cas… y’en a assez maintenant de ta procrastination !

      • Marie dit :

        Y »en a qui raquent pour pleurer (psy, ciné..), ben moi apparemment c’est pour me faire engueuler :-). J’assume, après tout chacun sa technique pour avancer dans la vie!

        • Guillaume dit :

          Ce sera un plaisir de t’engueuler régulièrement 🙂
          On va rester focalisés sur ton objectif…et dans 6 mois tu me reprocheras de ne pas t’avoir engueulée plus tôt !
          Dans l’immobilier locatif, encore plus qu’ailleurs, le temps c’est de l’argent. Il faut donc se lancer…
          Impatient d’en découdre sur ton projet.

  4. PAul dit :

    Salut Guillaume,

    je suis content pour toi que tu es trouvé un équilibre entre ta vie de blogeur et celle de chasseur immobilier! Content aussi de te relire.
    A bientot!

  5. Jérôme ID dit :

    Hey Guillaume !
    N’oublie pas notre « pacte » de QLRR : le 25 décembre c’est dans presque 1 mois

  6. Guillaume dAsnieres dit :

    Bonjour Guillaume,
    Dossier envoyé également, j’attends ta réponse et suis super motivé !
    Guillaume dAsnieres

  7. Laurent dit :

    Bonjour Guillaume,
    J’apprécie la teneur de ton blog, et ta personnalité que je pressens au travers de tes articles, qui je pense est faite de sincérité, de passion pour ton activité et de ton envie de partager. Je crois que je vais arreter là pour les louanges.
    En effet, tu es également rabatteur pour des sites de ventes de « formations » qui utilisent des ficelles marketing et de techniques de manipulation très discutables (je pense au coloctionneur).
    Je trouve assez décevant que tu acceptes cette source de rémunération, et je me pose finalement bien des questions sur l’intégrité de ton blog et de ta sincérité. Je ne cherche pas à faire une critique facile, mais plutôt à engager une discussion à ce propos.
    Cordialement,
    Laurent.

    • Guillaume dit :

      Bonjour Laurent,

      C’est peut-être en effet une critique facile, même si je tends le bâton pour qu’on me frappe 😉
      Vous avez une partie de la réponse à vos questions dans l’article ci-dessus.
      Je comprends votre saturation pour des lancements « orchestrés », je sens un ras-le-bol notamment sur les réseaux sociaux, venant même parfois de personnes qui s’en sont mis plein les poches de cette manière, je trouve ça moyen.

      Je vous rassure, je n’en ferai jamais moi-même. Je ne sais pas quelle profession vous exercez mais j’imagine que si un gars en qui vous croyez vous proposait un partenariat, dont en plus vous savez qu’il va vous rapporter, que lui diriez-vous ?
      Ne faisons pas les « pères la vertu » et soyons un peu honnête 😉

      Pour le coloctionneur, à moi de poser quelques questions :
      – Avez-vous regardé les vidéos gratuites ? (plus de 3 heures de qualité qui se suffisent presque à elles-mêmes !).
      – Connaissez vous personnellement Florent Fouque ? Moi, oui, et c’est un chouette gars qui vient comme moi de la grande distribution.
      – Croyez-vous qu’en se rasant le matin, il se dit : « je vais tous les entuber en leur vendant ma formation cette bande de naze » ?
      – Avez-vous eu accès au contenu de cette formation et de ses bonus ?
      – Seriez-vous capable de mettre en place une telle « machine de guerre », et si oui, le feriez-vous ?
      – Pensez-vous qu’en vendant juste du vent, on parvient à attirer plus de 22000 prospects ?

      Voilà, je pense que la plus-value énorme de toutes ces formations est qu’elles nous permettent de sortir de notre zone de confort et de nous remettre en question, et ça, ça n’a pas de prix.

      Sur ceux, je vais retourner sur le terrain (parce que que c’est là que je suis heureux, et que ce blog n’est que la cerise sur le gâteau), et je vous souhaite une bonne journée.

      • Laurent dit :

        Merci Guillaume pour cette réponse. Je vais vous répondre point par point :
        1. Oui, j’ai visionné les vidéos gratuites en ligne. J’y ai trouvé une mise en forme très aboutie, mais un auteur en plein rôle et une technique de vente très markettée qui moi me rebute. Pour tout dire, ce sont des techniques qui flirtent avec l’arnaque.
        2. Non, je ne connais pas personnellement M.Fouque. Sortir de la grande distribution n’est pas pour moi un gage d’éthique, sans vouloir vous offenser.
        3. Je ne sais pas ce qu’il se dit tous les matins, ça n’est pas mon problème. On parle encore d’éthique là, et je n’ai toujours pas de véritable garantie.
        4. Non, je n’ai pas acheté la formation.
        5. Je n’ai pas fait d’école de commerce « option web », donc non je ne suis pas capable de monter ce type de process de vente sur le net. Le faire ou pas, la réponse est difficile ; je possède mon entreprise et je suis au contact « physique » de mes clients tous les jours, 50h par semaine.
        6. Je pense qu’un bon camelot (et c’est le cas ici) sait attirer un max de badauds autour de lui. Comme tout camelot pro, il a besoin de rabatteurs et de faux clients dans la foule.
        J’accorde bien plus de crédit à l’accompagnement client en réel, et c’est apparemment ce que vous faites.
        Merci pour votre droit de réponse,
        Laurent.

        • Guillaume dit :

          Bonjour Laurent,
          On est d’accord, rien ne remplace le contact physique avec le client, et c’est le cœur de mon métier. Mais je n’aime pas trop ce vent de dénigrement systématique sur le mode « tous des arnaqueurs », venant souvent de personnes qui sont tout sauf des enfants de chœur (je ne vous vise évidemment pas).
          Merci pour votre sincérité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *