Investir dans une salle de réception ?

Si vous suivez ce blog sur les immeubles de rapport, vous avez compris que c’est en sortant des sentiers battus que l’on fait les meilleures affaires. Faire différemment de la « masse ». Investir dans une salle de réception peut être très rémunérateur.

Toujours à la recherche d’opportunité, je repère l’an passé une salle de réception un peu « pourrave » en périphérie d’une petite ville de Gironde. Un panneau à vendre y est accroché. La salle de réception doit faire environ 400 m2 et est posée sur un grand terrain. Mise à prix de 120 000 €. Ce petit prix au m2 m’interpelle.

Une salle un peu "pourave"

Une salle un peu « pourave »

Un rapide calcul me montre qu’en rentrant 1000 €/mois de loyer, cela fait déjà une rentabilité brute proche des 10% avant même la négociation. Cette salle, je la connais. Je passe devant tous les week-ends pour me rendre dans ma maison de campagne. Chaque vendredi soir, le parking est noir de monde. Un loto associatif à succès y est organisé.

Je me laisse dire que la salle doit être louée au minimum 150 € la soirée. Voilà déjà 600 € de loyers par mois, juste pour 4 soirées… En ayant des idées pour louer à d’autres périodes (étonnement, le samedi soir c’est très souvent libre ), je suis certain qu’il est possible d’en tirer 1500 €/mois…et de dégager un rendement de 15% brut.

Malheureusement, ayant trop réfléchi, et peut-être un peu « flippé » par l’inconnu, cette salle a été vendue avant même que je ne la visite. Je ne saurai jamais si j’avais raison ou pas.

Autre exemple, plus glamour cette fois-ci : les salles de mariage haut de gamme, les lieux d’exception. Ces salles, vous les retrouvez par exemple sur 1001salles.

A mes débuts en tant qu’agent mandataire en immobilier, j’avais un très gros client vendeur de plusieurs immeubles de rapport (43 appartements en portefeuille quand même !). Ce client habitait une magnifique Chartreuse également en vente (1,3 M€ à l’époque). Elle fut finalement négociée à 900 K€. Ce lieu d’exception comprenait, outre les appartements luxueux de mon client, 3 chambres d’hôtes, un studio indépendant, une salle de cinéma privée et une magnifique salle de réception pouvant accueillir jusqu’à 160 personnes.

Faisons un rapide calcul des revenus annuels potentiels :

16 Week-end Mariage à 2500 €. (C’était le tarif ! ) = 40 000 €

100 nuitées à 46 € (prix moyen) dans les chambres d’hôtes = 4 600 €

Studio dans une dépendance loué à l’année = 5 000 €

Soit des revenus fonciers annuels d’environ 50 000 € pour une Chartreuse négociée à 900 k€.

Une belle façon de vivre dans un lieu d’exception pour pas cher. Empruntez 900 K€ sur 20 ans. Avec les taux d’aujourd’hui vous rembourserez environ 5 000 €/mois, soit à peine plus que les revenus générés pour cette Chartreuse. Bien entendu, n’oubliez pas de tenir compte des divers frais d’entretien qui doivent bien plomber la rentabilité.

La prochaine fois que vous trouvez une annonce d’une salle de réception à vendre, un petit château à l’abandon, regardez y à deux fois. Essayez de voir comment il serait possible de le rentabiliser. Le gros avantage avec ce type de location, c’est que les impayés doivent être extrêmement rares. En général, la quasi-totalité de la location est réglée avant l’événement.

Vous pouvez aussi imaginer un partenariat avec un traiteur, un loueur de voitures haut de gamme, des séminaires d’entreprise en semaine, des mariages le week-end…

L’essentiel est évidemment de multiplier les sources de revenus qui bout à bout feront que votre rentabilité sera détonante.

Bonnes recherches alors !

59 réponses

  1. Bonjour Guillaume,

    Tu as tout à fait raison, pour obtenir des rendements plus intéressants, il faut accepter de sortir des sentiers battus ! Cela peut-être par exemple au niveau de l’emplacement, en privilégiant les campagnes plutôt que les villes. Ou bien en investissant dans des biens plus exotiques : Ton histoire de salle de réception est en la parfaite illustration.

    Après, tout comme le saisonnier cela demande du boulot contrairement à la location nue « classique »

    Cordialement,

    Nicolas @ Objectif10%

  2. Guiguisky dit :

    Bonne idée… À étudier. Après 900k€ n’est pas à la portée de toutes les bourses…

    • Guillaume dit :

      Salut Guiguisky !
      900 k pour un gros investisseur à succès comme toi c’est de la rigolade ! 🙂
      Il faudrait en effet trouver un banquier suicidaire pour se faire financer un tel projet…ou avoir un gros apport perso.
      A+ le Nordiste…

  3. Toujours dans les bon coup ce Guillaume

    Un chose quand même est à prendre en considération, ce sont les normes d’hygiène et de sécurité des différentes commissions. Il arrive qu’un restau vende à cause d’une cuisine pas aux normes, d’un accès handicapé à repenser ou encore une commission incendie qui fait barrage. Même si le bâtiment est exploité, il peut avoir au dessus de sa tête une épée de Damoclès avec un ultimatum de remise en conformité..
    Mais faut pas voir le mal partout et ça peut aussi être une excellente opportunité,. surtout quand comme moi on à 5 enfants à marier, avoir sa salle des fêtes privative, ça peut toujours servir !

    • Guillaume dit :

      Salut JC,
      Bien d’accord avec toi, trop de normes tuent la norme ! Et en France nous sommes les champions des commissions, expertises,inspections, rapport de sécurité, hygiène ect…
      Pour le « choc de simplification » c’est pas gagné ! 🙂
      Le risque est effectivement de se retrouver avec un local inlouable car ne répondant plus à ces normes parfois initiées par des fonctionnaires carrément zélés qui n’ont rien d’autre à foutre que d’e……le monde.
      Faut bien qu’ils justifie leurs fonctions et leurs traitements.
      5 gosses à marier? Mon pauvre continue à investir car ça va te coûter un bras 🙂
      A+

  4. Toudoucement dit :

    Un de mes proprio a une salle des fêtes(ancienne étable en campagne). Il a arreté de la louer à cause des normes et du travail que ça représentait(entretien des abords,visite des clients,etat des lieux…).

    • Guillaume dit :

      Bonjour Toudoucement,
      Je le comprends, après s’il manque d’énergie et d’envie pour la louer, il devrait la vendre.
      Cela intéressera bien un jeune loup au dents longues qui va rebooster l’affaire et faire du cash !

  5. thierry dit :

    Les normes des ERP sont pas insurmontables tout dépend de la capacité de votre salle. en étudiant un tant soit peu ces normes on s’en sort bien.

    Mais coté travail on est sur un emploi mi temps avec beaucoup de disponibilité pendant l’occupation des salles. et vaut mieux habiter pas loin 🙂 les visites , les contrats, les états des lieux , nettoyage des salles etc.. sans parler des incidents et petits problèmes que vous devrez gérer de suite. Les gens font la fête, ils ont payé cher une salle et en veulent pour leur argent.

    Si les problèmes sont mal gérés c’est 150 ou 200 personnes qui sont au courant et le bouche a oreille va très vite surtout en province. ce sera dévastateur pour votre business

    Pour doper votre rentabilité :
    – vous pouvez faire de la location de vaisselle petit investissement et très bonne rentabilité. (lot de vaisselle + 2 lave vaisselle)
    – proposer un catalogue aux futurs locataires avec leurs prestations clé en main DJ , fleuristes, traiteurs, producteurs de vins fins etc… vous serez apporteur d’affaire pour ces professionnels: a vous de négocier une commission ou un %.
    – Vous faire un catalogue de décorations de salle, decos de tables , chemin de table et les proposer a vos clients des décos clef en main
    – idem pour les farces et attrapes.

    – En semaine faire des petits séminaires d’entreprise.

    • Guiguisky dit :

      Tu as l’air de maîtriser le sujet, des chiffres à nous faire partager?

    • Guillaume dit :

      Merci Thierry pour ce retour d’expérience éclairé, on sent en effet que tu maîtrises…
      C’est ce que j’aime avec ce blog, le partage d’expérience pour faire progresser l’ensemble des lecteurs.
      Bien à toi

  6. Benoit dit :

    Sacrément chronophage pour un rendement brut de 15 % avant mise aux normes mais pour celui qui veut en faire son activité à mi-temps, pourquoi pas.
    L’intérêt de l’investissement est de devenir libre financièrement bien sûr mais surtout libre de son temps ! 😉

    • Guillaume dit :

      Salut Benoit,
      En effet si c’est pour être « emprisonné » dans une activité chronophage, je ne vois pas l’intérêt…sauf si c’est très très lucratif !
      A+

  7. Bonjour Guillaume,

    Je n’avait jamais penser à acheter des salles de réception.

    Je pensait que beaucoup de ces salles appartenait aux municipalités ou elles étaient situées.

    Apparemment ça se trouve et cela peut être très rentable.

    Merci pour l’article et le tuyau !

    A Bientôt

    Romaric

    http://www.sortir-du-rsa.fr

  8. thierry dit :

    Mes chiffres sont « très vieux  » j’ai acheté une longère avec dépendance en 1987 (a 25 ans) 400000 francs avec 50000 francs d’apport j’ai fini les travaux commencé par l’ancien proprio. la demande était très forte le business me permettait de sortir en salaire 12000 francs /mois au bout de 2 ans une fois tout payé. « un très bon salaire a l’époque » je rêvais de soleil: j’ai revendu en 1995 la salle et le business que j’avais créé comme je vous l’ai expliqué ci dessus. Sorti du notaire impôts payés, crédit remboursé etc.. il me restait 1 million200000 francs.( pas mal pour le peu d’apport que j’avais et en avoir bien vecu 7 ans).

    Le nouveau propriétaire a transformé le garage et l’atelier en studio et F2 pour améliorer la rentabilité. Il tient toujours l’affaire qui marche bien . Quand a moi: pactole en poche, je suis parti vivre au soleil du Venezuela sur les bords des caraïbes. j’ai monté des locations de bungalows en bord de mer qui fonctionnaient plutôt bien mais il m’a fallu rentrer en France en 2002 en perdant une partie de mes investissements sur place car la situation politique faisait qu’il était devenu très dangereux et difficile pour les étrangers de rester surtout ceux qui travaillaient et gagnaient de l’argent.c’est plus facile de jalouser ceux qui travaillent et de glander toute la journée Bon la je suis hors sujet.

    Ce que je peux vous dire c’est que si vous trouvez une opportunité: foncez. « Let’s do it » comme disent les americains ou « just do it » comme on dit chez le marchand de basket. FAITES LE….

    • Guillaume dit :

      Salut Thierry,
      Voilà le genre de témoignage que j’adore ! Une belle preuve qu’en faisant différemment, en ayant des idées…et en se bougeant le c….il est possible de sortir des rentabilités assez incroyables.
      « Think Different » Steve Jobs

  9. Emmanuel dit :

    Salut Guillaume,

    J’aime bien tes analyses. Elles sont vraiment pertinentes et apportent une bonne vision globale de la situation.

    J’ai cliqué 2 fois sur le lien promotionnel pour le changement de tes pneus avant ET arrière 😉

    Ton article me rappelle que j’en ai 3 au fond d’un tiroir sur la diversification d’investissements dans : les forêts, les mobil-homes, et les bateaux à quai (en hébergement). Il va falloir que je les publie !

    Sympa ton témoignage Thierry

    A bientôt

    • Guillaume dit :

      Merci Emmanuel,
      Je suis preneur d’un article invité sur les Mobil-homes…ça m’intéresse car c’est très controversé, notamment par le « racket » de certains propriétaires de camping qui imposent des conditions drastiques.
      Pour les pneus, inutile te t’exciter sur le lien à cliquer, je suis rémunéré forfaitairement à la publication 🙂

      • Emmanuel dit :

        Salut Guillaume,

        C’est sympa pour l’article invité, merci.

        Je m’y suis intéressé autour de chez moi… et je suis parti en courant !

        Je garde ça sous le coude pour cet été si tu es d’accord, histoire d’avoir le temps d’étoffer un peu mon article mais surtout parce qu’en ce moment je suis surbooké.

        A bientôt

  10. Toudoucement dit :

    Je serais aussi curieux d’avoir des retours d’experience sur les mobiles homes.
    les renta semblent interessantes,mais le materiel se dégrade (ou se démode) assez vite alors que les clients sont toujours de plus en plus exigents

  11. Aller voir le site de Lucie, elle vient de faire un article sur les mobiles home avec un site partenaire où c’est un couple qui à investi dans les mobiles home.

    http://www.investissement-immobilier-premierpas.com/investir-mobil-home-avis/

    Je penses qu’il y a moyen d’avoir des infos.

    A Bientôt

    Romaric

    http://www.sortir-du-rsa.fr

  12. Sebastien dit :

    Voila un article comme je les aimes, merci 😉

  13. Littlcrow dit :

    Bonjour Guillaume et merci pour cet article très intéressant.
    Mon mari et moi sommes actuellement salariés sur Paris mais l’appel de la campagne proche de notre banlieue se fait de plus en plus pressant. Et l’idée d’investir dans une salle de réception(combo habitation dans l’idéal !) nous trotte en tête d’autant plus que j’ai des liens avec le domaine d’event designer qui apporterait un plus à notre salle. Mais je trouve difficile de chercher des salles à vendre à moins de se balader en voiture à la campagne et de trouver un corps de ferme non encore aménagé. Une piste, un bon plan pour trouver des salles à vendre ou les bons « mots clefs » pour chercher un bien correspondant aux critères d’une future salle ? Merci par avance !

  14. Vincent dit :

    Bonjour et merci pour cet article.
    Je suis graphiste/infographiste à mon compte dans l’événement depuis 13 ans en région parisienne, et j’envisage sérieusement d’acquérir un bien en Gironde (idéalement à 45 mns max de Bordeaux) afin de me lancer dans le réceptif à domicile : mariages et autres fêtes le we, et seminaire et formations en semaine. Il me faut donc trouver un lieu regroupant à la fois une maison de famille (je suis marié avec 2 enfants), une salle de réception d’environ 200 m² (grange, chai, atelier,etc…), et maison d’ami + quelques chambres dans l’idéal. Savez-vous s’il est difficile de trouver ce genre de bien ? Existe-t-il des moyens de financement autre que les banques si frileuses de nos jours ? Et bien sûr, je suis ouvert à tous conseils ou discussions sur le sujet.
    Bien à vous,
    Vincent

    • Guillaume dit :

      Bonjour Vincent,
      Pour ce genre de projet c’est certain qu’une banque vous demandera un apport significatif (certainement 30%). Cela ressemble plus à une reprise de fond de commerce qu’à de l’immobilier…
      L’an passé, un client m’a proposé de lui vendre son domaine (ce que j’ai refusé, ne faisant de la transaction que sur des biens locatifs) qui ressemblait exactement à votre description.
      Cela c’est négocié environ 1 Millions d’€.

      • Thirion dit :

        Merci Guillaume pour votre réponse.
        Bon pas très encourageant car les 30%, je ne les ai pas pour le moment. Il va donc falloir trouver un moyen de financement complémentaire à un prêt bancaire. A titre d’info, le bien dont vous parlez qui s’est négocié aux alentours du million d’€, quel était son prix de vente affiché ? Histoire d’avoir une idée de la marge de négo sur ce genre de bien d’exception. Et niveau plans de financement autre que bancaire, des conseils ?
        Encore merci et bonne soirée,
        Vincent

        • Guillaume dit :

          Il était proposé au départ à 1,3 M€.
          Ce genre de biens se négocie très fortement s’il manque le petit plus qui déclenche le coup de cœur.
          Certains châteaux sont bradés parfois et sur d’autres il y a des surenchères…

  15. Nico dit :

    Bonjour à toutes et tous,
    Bravo pour cet article assez réaliste. En effet tout est possible pour des personnes dynamiques aimant allier les relations humaines et une activité commerciale.
    En raison de problème de santé et étant propriétaire d’une salle de réception avec logement de fonction en région Rhône-Alpes, je suis en réflexion pour 2 possibilités : la vente ou une réorientation en rapport à mes possibilités physiques.
    Si certains sont intéressés par ce type de bien à l’achat, vous pouvez me contacter sur mon adresse mai :
    cntl@hotmail.fr

  16. giudicelli dit :

    bonjour, je vends mes salles de réceptions à Wambrechies ( au dessus de Lille ), voir le descriptif sur le site : http://www.fermesaintchrysole.com
    si vous êtes intéressé ; n’hésitez pas à me contacter !

  17. titio dit :

    Bonjour,

    moi je suis a la recherche de fonds de commerce de salle de réception a acheter dans la rp .
    qui

  18. titio dit :

    Bonjour,

    moi je suis a la recherche de fonds de commerce de salle de réception a acheter dans la rp .
    qui

  19. titio dit :

    Bonjour,

    moi je suis a la recherche de fonds de commerce de salle de réception a acheter dans la rp .
    qui

  20. dabout dit :

    Bonjour, Je vends une salle de réception dans le nord du loir et cher à 2h de Paris et 25 kms de la gare tgv de Vendôme dans un environnement calme et isolé capacité 140 personnes aux normes;.

  21. wouter dit :

    bonsoir ;

    je veux bien savoir ci la salle est encore a vendre ?
    je veux bien acheter
    c est possible de me laisser un nr tel …

    cdlt

  22. Rémy dit :

    Salut,
    Je cherche à reprendre une activité de salle de réception dans la région bordelaise. Savez vous où il est possible de trouver des annonces de vendeurs ?
    Merci d’avance.

  23. saulas dit :

    Bonjour

    J’ai une salle de réception à vendre dans le 41 mais je ne sais ou la proposer.
    Elle fait 500M2 sur un parking de 3000M2, cuisine, 3 bars, plonge, bureau, chambres pour faire dormir des convices, salle d’eau, toute équipée.
    Actuellement elle rapporte 1550€ / Mois en moyenne

  24. Guillaume dit :

    Bonjour,
    Cet article devient un site de petites annonces pour vente de salle de réception !
    Je vais commencer à facturer les annonces attention…:)
    Bien à vous

  25. Ange dit :

    Dans quelle commune?
    Quelle est son prix et sa superficie ?

  26. Caroline dit :

    Bonjour,
    Votre discussion m’intéresse car je suis aussi à la recherche d’une salle de réception de caractère à fort potentiel de développement dans la région Bordelaise ?

  1. 23 septembre 2015

    […] est souvent dans les investissements différents de ceux de Monsieur Tout Le Monde. Pourquoi ne pas investir dans une salle de réception par exemple ? Guillaume en parle sur son site, qui est au une vraie mine d’informations sur […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *