L’expérience QLRR LIVE 2018

Nous voilà de retour du live QLRR 2018 et je ne résiste pas à l’envie de vous dire ce que j’ai pensé de cette expérience.

Je me souviens d’une conversation que nous avons eue avec Mélanie il y a quelques temps.

Mélanie, c’est la petite fée qui a organisé avec Cédric Annicette et son équipe ce Quitter la Rat Race LIVE 2018.
Lorsqu’elle nous a annoncé que nous allions rester aux Docks Pullman pour l’édition 2018 mais passer de 1500 à 3000 participants alors qu’on avait déjà frôlé la surpopulation au QLRR live 2017, j’ai pensé que c’était une folie. J’avais peur que la fusée QLRR que j’aimais tant nous fasse décoller moins haut que lors des éditions précédentes.

Pire, lorsqu’elle nous a dit qu’il n’y aurait pas une seule salle comme d’habitude, mais deux pour les conférences, j’ai pensé que la petite étincelle, ce sentiment de communauté qui nous est cher allait disparaître.

Mais c’était mal connaître cette jeune femme toujours souriante, efficace et décidée (si tu passes par là Mélanie, on te kiffe de ouf Elodie et moi ;))
Un séminaire d’anthologie, voilà ce qu’elle nous a annoncé.

Cédric Annicette a un talent indéniable : il sait très bien s’entourer. Il encourage d’ailleurs tous les membres de sa team à suivre leur propre aventure entreprenariale. Au risque de perdre ses meilleurs éléments !
C’est ce que j’appelle la classe.

J’ai donc dit à Mélanie que je ne demandais qu’à être convaincu.

Nous n’avons pas été déçus…

Déjà, pour ceux qui sont passés à côté du phénomène QLRR, il s’agit d’un programme qui dure une année et qui vous aide à atteindre la liberté financière, et sortir du Métro Boulot Dodo si vous êtes mal dans votre job, et que vous ne vous levez le matin que pour payer vos factures sans jamais voir le bout du tunnel.
L’immobilier est un des principaux pilliers d’enrichissement pour quitter la rat race, et c’est comme ça que j’ai connu Cédric Annicette, le mec de génie qui a fait de l’expression qu’il a empruntée à Robert Kyosaki un concept marketing bien huilé, génial, mais surtout humain.

Le point d’orgue de ce programme est un séminaire de deux jours à Paris : QLRR LIVE

Cédric Annicette tire des centaines de personnes vers le haut depuis un paquet d’années maintenant. Il défraie régulièrement la chronique avec ses grosses bagnoles hors de prix et son franc-parler d’ex-banlieusard. Il a l’argent facile et décomplexé. Il gagne beaucoup d’argent avec tout un tas de choses, et grâce à ses nombreux business sur internet. Il énerve quoi :)
Un tas de mecs peu sûrs d’eux préfèrent perdre leur temps à le critiquer plutôt qu’à tracer leur route. Moi, quand je n’aime pas quelqu’un, je passe mon chemin et je positive.
C’est très bien que tout le monde n’ait pas le même point de vue.

Ça serait d’un triste sinon !

Quand on voit ce que ce mec a réussi à fédérer, et qu’il a changé la vie de centaines de personnes aussi différentes les unes des autres à la base (j’en connais un paquet, dont Elodie et moi), ça force le respect et ça mérite d’en parler. Point.

Bref, entrons dans le vif du sujet.

Déjà, lorsque nous sommes arrivés samedi matin aux Docks Pullman (un grand complexe près de la porte de la Chapelle), nous avons été frappés par le nombre d’hôtesses, de vigiles et de personnels en tous genres souriants et disponibles. Ils étaient pas loin de 200 sur le site si j’ai bonne mémoire.

Cette année, la salle QLRR est devenue le VILLAGE QLRR. Avec des chapiteaux de réception et deux énormes salles de 1000 et 3000 places où ont eu lieu 29 sessions sur des sujets divers et variés traitant des 4 pilliers de l’indépendance financière.

Petit hic relevé par certains particpants, il n’y avait cette année que du café pour le petit déjeuner et les bentos box du midi, quoique très bon parait-il, étaient un peu légers au niveau quantité.

Apparemment, aucun traiteur d’ile de France n’est capable de faire de buffet « classique » pour un tel nombre de personnes. Et ceux qui étaient là l’année dernière se souviennent de la foire d’empoigne pour attraper des petits fours avant que d’autres affamés ne s’en chargent.

Mais les esprits, eux, ont été bien nourris :)

Il fallait être dans le carré VIP pour profiter d’un petit déjeuner et d’un buffet délicieux. Nous y étions. J’y faisais les « Relations Publiques » pour ProjetLocatif pendant que Robin Eldin, mon associé, était « sur le terrain », au contact du plus grand nombre. Bon et puis, j’aime la bonne bouffe et les ambiances feutrées. Voilà tout ;)

Petit aparté : ce séminaire représente un budget de 1,2 million d’euros. On le croit sans peine quand on voit de ses yeux le déploiement matériel et humain gigantesques.
La plupart des participants ont une place au séminaire comprise dans le programme annuel QLRR. Les mieux organisés ont leur place à 400 € lors des préventes.
Pour les retardataires, les prix montent progressivement les semaines précédents l’événement pour atteindre près de 2000 € à la dernière minute (lorsque la salle est presque remplie). Seule une petite minorité de personnes paie le prix fort. Personnellement, je n’ai croisé personne qui avait payé sa place plein pot. Un conseil, si vous voulez y aller un jour, ne procrastinez pas et prenez votre place dès qu’elles sont mises en vente ! Sinon, il y a toujours moyen de s’arranger avec quelqu’un qui se désiste à la dernière minute.

Dès notre arrivée, nous avons senti les bonnes ondes QLRR. L’impression de revenir à la maison, et d’échanger avec des personnes au même mindset.
Déjà ça, c’est énorme ! ! !

Ce qui nous frappe tous les ans, c’est la diversité des personnes présentes. Du gamin beur ou black des banlieues qui veut s’en sortir à l’homme d’affaire pressé en costard cravate en passant par le fonctionnaire qui n’en peut plus ou le futur jeune retraité qui sait que sa pension ne va pas suffire, c’est incroyable de voir ça !

Il y a aussi de plus en plus de femmes dans la salle, et ça, c’est chouette !

Nous avons donc passé le week end à naviguer de session en session avec un choix plutôt tourné vers des thématiques de développement personnel, de business physique et internet (dans l’air du temps pour Elodie et moi). Les transitions ont été fluides et le timing bien respecté. Certaines sessions se sont enchainées un peu vite si bien qu’on est parfois arrivés alors que la session suivante  avait déjà démarré mais ça ne nous a pas du tout gênés.

La bonne nouvelle, c’est que comme une des deux salles pouvait accueillir les 3000 participants, tout le monde était rassemblé lors de chaque début et fin de journée.
Des temps forts et intenses, tous ensemble.

Il y en a eu pour tous les goûts, avec des intervenants comme ce très cher Etienne Brois, Olivier Roland, Cédric Froment, David Laroche, Alexandre Cormont… la liste est longue mais tous les piliers présentés dans le programme de Cédric Annicette ont été abordés :
– l’immobilier
– la bourse
– le business internet
– le business physique

Et 5 femmes sur la scène de Quitter la rat race LIVE : enfin !
Notamment, une jeune instagrameuse nommée Manon Mazellier.

Vous avez du voir sa vidéo tourner sur les réseaux sociaux. Son intervention nous a vraiment secoués et émus aux larmes (bon, on est un peu émotifs avec Elodie mais on n’a pas été les seuls ;)).

29 sessions, du super contenu, des thématiques variées et pointues.
J’ai souvent dit qu’on allait surtout au live QLRR pour prendre de l’énergie plutôt que pour apprendre, surtout quand on a un peu d’expérience comme nous.

Cette fois, j’ai VRAIMENT appris plein de trucs que je vais implémenter suite à ce QLRR LIVE notamment au niveau du développement personnel et de ma boite ProjetLocatif
Et surtout, nous avons eu beaucoup, beaucoup d’émotions fortes qui font du bien et qui permettent de prendre du recul et de se challenger.

Tout ça loin de l’hostilité ambiante qui ne manque pas d’arriver en courant quand vous abordez la thématique de l’argent et de l’indépendance financière.

Vous savez, ces rabat-joie bien souvent frenchies qui trouvent l’argent sale ;)

Voilà un teaser qui résume juste la première journée du séminaire, histoire de mesurer la densité du séminaire QLRR LIVE :

Du réseau, des insights, de l’inspiration et du bon mindset : c’est ce que nous venons chercher tous les ans au LIVE QLRR :
Et ça marche ! Je vous en avais parlé mais c’est fait : Elodie a créé sa société 3conils.fr suite à son passage au live l’année dernière (pensez à elle pour vos cadeaux de Noël ;)), et des tas d’autres personnes en font autant !

ProjetLocatif, ma société d’agents mandataires spécialisés en investissements locatifs à forte rentabilité est née aussi en mars dernier de cet esprit QLRR.

Il y avait 13 conseillers présents au séminaire (dont mon associé Robin Eldin).
D’autres conseillers de notre réseau ont déjà suivi le programme QLRR.
Il n’y a pas de hasard.

les conseillers aux polos ProjetLocatif : on n’a pas fait semblant ;)

ProjetLocatif a même été sponsor du live QLRR 2018. C’est donc peu dire que nous y croyons.

un bloc de post it pour trôner sur le bureau des participants du séminaire et une pub ProjetLocatif dans QLRR MAG

Je suis également partenaire depuis 3 ans de Cédric Annicette, c’est à dire que je touche une commission si quelqu’un prend son programme par mon intermédiaire. J’ai même participé à deux masterminds au soleil qu’il réserve au Top 10 de ses meilleurs affiliés.

En lisant ça, vous devez penser que je ne suis pas du tout objectif. Pour être tout à fait sincère, je me suis demandé un court instant si nous allions être à nouveau partenaires du programme de Cédric Annicette en 2019. Je n’ai fait aucune affiliation en 2019. Trop chronophage si on le faire consciencieusement. Pas en phase avec ma nouvelle posture de « patron » de réseau national.

Un des enseignements du programme QLRR est de rester focus sur ses objectifs et c’est la raison pour laquelle vous me voyez moins présent sur ce blog.

Mais ce live QLRR 2018 m’a complètement convaincu : je suis tout à fait aligné avec mes valeurs en y participant et je serais sincèrement frustré de rester sur le bord du chemin.
Nous serons donc avec Elodie à nouveau partenaire du prochain lancement de ce programme QLRR, en janvier 2019.

J’y crois, et je mouille ma chemise tous les ans. Ce ne sont pas mes « filleuls QLRR/immeuble-de-rapport.fr » qui vous diront le contraire.

Je me suis engagé l’année dernière au moment du lancement de la session QLRR 2018 à proposer aux nouveaux membres qui ont adhéré au programme par mon intermédiaire un bien rentable via ma société ProjetLocatif dans l’année. Avec un cash flow annuel au minimum équivalent au prix du programme.

C’est chose faite pour un certain nombre d’entre eux qui ont signé ou vont signer l’acquisition d’un bien locatif à Cash Flow positif. Il me reste encore un peu de temps pour satisfaire les autres jusqu’en janvier prochain. Certains ont été très patients, et je les en remercie ;).

Nous avons également offert à ces membres QLRR/immeuble-de-rapport.fr deux soirées mémorables dans des lieux exceptionnels.

À Bordeaux pour tous en septembre puis à Paris pour les 12 plus rapides d’entre eux, la veille du séminaire QLRR LIVE.

L’occasion de faire des rencontres et de créer des liens. Je redistribue une partie conséquente de mes commissions dans ces événements qui nous réclament beaucoup de temps et d’énergie avec Elodie, surtout la veille du séminaire QLRR live !

Mais nous y prenons beaucoup de plaisir et sommes fiers de réunir dans la même pièce des personnes qui ne se seraient peut-être jamais croisées !

Si vous regardez ces deux vidéos, notamment celle de la soirée de Paris, vous y reconnaitrez quelques « huiles » et vous comprendrez ce que j’entends quand je dis que Quitter la Rat Race propulse dans un cercle vertueux ;)

Soirée de Paris Boulevard des Capucines (celui du Monopoly ;))

https://www.facebook.com/immeublederapport/videos/485383235303073/

Soirée de Bordeaux Chartrons :

https://www.facebook.com/immeublederapport/videos/292501278013098/

L’écriture de cet article m’a donné une patate d’enfer ;)
J’espère qu’à vous aussi !

Allez, voici un petit lien vers la playlist Deezer de ce live 2018, pour ceux qui veulent découvrir ou retrouver l’ambiance de ce QLRR LIVE 2018.

Ne vous inquiétez pas, c’est gratuit ;))

playlist QLRR 2018

Ce live Quitter La rat Race était bien anthologique. Mélanie avait raison.
Les femmes ont toujours raison :)

Comme dirait Cédric Annicette : Dire, ça fait rire. Faire, ça fait taire.
Passez à l’action !

 

PS : Avis aux « Annicette Haters » qui passeraient par ici. Nous filtrons exceptionnellement les commentaires sur cet article. Je n’aime pas ça mais je n’ai pas envie de de perdre de mon précieux temps à répondre. Si vous n’êtes pas d’accord, vous pouvez critiquer mais de manière constructive. Sinon, passez votre chemin et défoulez-vous ailleurs que sur mon blog. Merci !

Vous aimerez aussi...

14 réponses

  1. Isabelle BRANET dit :

    Bonjour!

    En lisant cet article, Je me rends copte que c’est une belle erreur de ne pas être venue au QLRR Live.
    Je m’inscris chaque année depuis la 4e version.

    Ça fait du bien de lire un tel article!
    Merci beaucoup!

    Je vous souhaite à tous une belle journée!

  2. Bonjour Isabelle,
    Ça fait du bien de lire un tel commentaire !
    À l’année prochaine ? 😉

  3. Claire dit :

    Salut Elodie et Guillaume !

    Je valide à 200% !
    Je suis très heureuse d’avoir pu te rencontrer IRL ainsi que Bruno, j’espère rencontrer Élodie aussi 🙂
    Je vous souhaite beaucoup de réussite pour votre nouveau projet.

    À bientôt 🙂

  4. Salut Guillaume !

    Merci pour cet article inspirant.

    De mon côté, je commence juste à m’ en remettre ! Comme toi, je focalise mon attention sur quelques points avec un objectif bien précis.

    Les idées fusent !!

    Je trouve ça génial que tu mettes ce séminaire, Cédric et son équipe en avant.

    Je crois que tu as évoqué l’ essentiel et j’ espère que ton article va inspirer un grand nombre de personnes…

    Ce rendez-vous est devenu, pour moi, incontournable et je crois même que j’ aurai l’ impression de louper une partie de mon année si je n y allais pas.

    Que ce soit grâce au contenu ou à la forme, je suis encore passé cette année par des émotions que j’ adore !

    Lorsque je suis rentré dimanche soir, j’étais de repas avec des amis, on m’ a demandé ce que j’ avais appris sur l’ immobilier dans ma secte…

    Je venais de prendre de « plein fouet » mon retour dans une partie du monde qui ne me plaît plus.

    Pourquoi tous ces blocages et ce manque d ouverture ?
    Je ne sais pas, je sais juste que je n’ ai pas le temps de chercher à convaincre.

    Pour la petite histoire, j’ ai juste répondu que je n’ avais pas eu le temps d’ aller voir les sessions sur l’ immobilier (pourtant mon domaine privilégié ) car j’étais trop occupé à travailler mon MINDSET dans d autres sessions.

    Merci Guillaume pour ce rappel er cette mise en valeur.

    Yann

    • Guillaume dit :

      Salut Yann,
      Merci pour tes encouragements : ça fait plaisir !
      Tu as raison, pas de temps à perdre à essayer de convaincre.
      Juste envie de partager de l’enthousiasme avec ceux qui sont prêts à le recevoir.
      Que les grincheux aillent voir ailleurs si l’herbe est plus verts 😉
      à très vite !

  5. Daisy dit :

    Bonjour,
    Je regretterais presque d être en vacances . Je lis cette article de la Jamaïque où je suis actuellement et j me dis en fait j m ennuie ici. J avais vu les dates l année dernière et entre mon mari réticent et le fait que ça tombe pendant nos vacances j me suis dit ce sera pas pour cette année. J espère vraiment comme vous faire cette expérience pour rencontrer des personnes avec la même envie de réussir. Bonne continuation. Merci pour ce que vous faites.

  6. Epoupa dit :

    Yes Élodie et Guillaume, tu as tout résumé sur ton blog de ce weekend mémorable, mais aussi des 2 belles soirées que vous avez organisées.
    Très content d’avoir rencontré toute cette bande d’investisseurs et d’entrepreneurs (femmes et hommes confondus) que vous êtes depuis que j’ai commencé à me former.

  7. Epoupa dit :

    En tout cas tu peux en être sur, lol

  8. Marie dit :

    Merci Guillaume pour cette affiliation !!!
    J’ai participé aux 3 événements en vidéo au dessus ( Bordeaux , Paris Pré QLRR et forcément le week-end QLRR ) et je suis plus que R.A.V.I.E d’être passée par ton lien !!
    J’ai rencontré de super personnes, des mindsets de OUF qui m’ont poussé et me poussent encore.
    J’essaie de te le rendre à mon niveau ( j’ai encore donné le numéro de tel d’Armand 2 fois cette semaine à des collègues!!).

    Je te remercie vraiment pour l’investissement qu’ Elodie et toi avez mis dans ces deux événements c’était génial!! Et c’est ça la force de QLRR tu donnes de la valeur aux gens pour recevoir en retour !!

    Au plaisir de se recroiser sur un autre événement !!
    Marie

  9. Damien dit :

    Yes Papa !
    Beau résumé
    Effectivement c’etait top !

  10. Christophe dit :

    Merci a vous deux pour ce partage. C’est vrai que je ne me sentais pas forcément pret pour tout ca cette année, mais qui sait, peut etre a l’avenir…En tout cas, les choses sont enclenchées pour les changements dans ma vie …et ca, c’est un peu grace a Cedric, mais surtout grace a toi…;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *